3ème édition "Sois belle et tais-toi !" : de nombreux rendez-vous proposés par la Mission Égalité Femmes-Hommes de l'USMB et l'Espace Malraux !

De la construction des stéréotypes liés à chaque sexe à leur remise en question, de la problématique des genres à celle de la transgression des normes, l’Université Savoie Mont Blanc, avec la Mission Égalité Femmes-Hommes, et l’Espace Malraux scène nationale proposent, dans le cadre de « Sois belle et tais-toi ! » plusieurs rendez-vous de février à mai 2017. Conférences, concerts, spectacles, rencontres, artistes et spécialistes… questionneront et troubleront avec passion nos représentations, apparemment si naturelles, des rapports entre les femmes et les hommes.

AU PROGRAMME

 projection de film
  Lundi 6 février à 18h30 – Campus universitaire / Espace Vie Étudiante (EVE) , Bourget-du-Lac

C.R.A.Z.Y
Rythmé par des musiques aux styles variés (Pasty Cline, Charles Aznavour, David Bowie, Pink Floyd…) ce film nous plonge dans le quotidien bouillonnant d’une famille nombreuse, au Québec des années 70. Il nous invite, plus particulièrement, à suivre les questionnements et les péripéties de Zachary, grandissant au milieu de ses quatre frères et de ses deux parents. Ce qui est en jeu : une volonté de s’affirmer, de s’émanciper ; une « nécessité » de se révolter face au poids des normes familiales, sociales et/ou religieuses. Un film plein d’émotions vives, d’humour et de sensibilité !
Avec le collectif de la lessiveuse, les étudiant-es de l’association la Kfet, et la mission égalité Femmes /Hommes. Entrée Libre

 SpectaclE
  Mardi 14 & mercredi 15 février à 19h30 – Théâtre Charles Dullin, Chambéry

SAISON SÈCHE
Saison sèche poursuit l’expérience de Belle d’hier, présentée à Malraux la saison dernière. Phia Ménard, artiste associée, y jouait avec la glace, l’eau et la vapeur, pour nous inviter à être plus plastiques dans nos corps et nos mentalités. Ici, nous serons aux prises avec un tout autre climat, tellement chaud que le mirage arrive, avec dans son sillage une figure d’étrangère qu’il faudra accueillir… Nous présentons une étape de travail de ce spectacle qui sera créé en 2017.
De Phia Ménard, Cie Non Nova
Tarif plein 5€

 table-rondE
  Mardi 7 mars de 12h à 14h – IUT Chambéry, Campus du Bourget-du-Lac

« APRÈS QUOI COURENT-ELLES ? »
Qui sont ces femmes actives et ultra sportives ? Quand sport et travail font bon ménage… Ce titre provocateur nous renvoie à l’ambivalence de la posture de ces femmes actives, sportives et mères de famille. Cette table-ronde est proposée dans le cadre du cycle Management au Féminin du Club des Entreprises.
Organisées par le Club des Entreprises de l’Université Savoie Mont Blanc.
Plus d’informations et inscription

conférencE
  Mercredi 8 mars de 12h à 14h – IAE Savoie Mont Blanc, Annecy

« SUPER WOMEN : DITES OUI À VOS POUVOIRS »
Conférence de Valérie Poinsot, Directrice Générale des Laboratoires Boiron, et auteure d’un ouvrage du même titre proposera un cheminement et un ensemble de pistes pour permettre aux femmes de surmonter leurs doutes, leurs inquiétudes, et apprendre à utiliser au mieux leur potentiel. Une conférence qui permettra à toutes de croire en leur avenir et d’être l’un des éléments qui fera « bouger les lignes ».
Organisées par le Club des Entreprises de l’Université Savoie Mont Blanc.
Plus d’informations et inscription

 concerT
 Mercredi  8 mars à 12h – Campus universitaire / Espace Vie Étudiante (EVE) , Bourget-du-Lac

COMPOSITRICES !
Dans le cadre du dispositif culturel « Campus en musique » de l’Université Savoie Mont Blanc, l’Orchestre des Pays de Savoie propose un concert commenté. Au programme : B. Jolas, K. Rawlings, R. Clarke, I. Kyung-shin, etc.
Entrée libre et gratuite
Plus d’informations

Campus_en_musique_-_Musiques_de_films_-_2016_-_USMB-(2)

 conférencE
  Jeudi 9 mars de 12h15 à 14h – Amphi 19000, Campus de Chambéry

LANGUES ET GENRES
Du langage de l’égalité, au langage épicène, en passant par le langage non sexiste ou encore le langage inclusif, toutes ces formulations nous donnent à penser que le langage standard, véhicule des rapports de domination et d’oppression. Yannick Chevalier nous montrera comment la France est globalement en retard d’un mouvement qui souhaite mettre en place un langage plus égalitaire. En effet, notre pays reste soumis à des traditions soigneusement entretenues par des administrations routinières, des partis politiques où les hommes continuent d’être très dominants, des élites attachées au temps où les femmes occupant des postes supérieurs jouaient profil bas, des institutions qui font la sourde oreille… et, au premier chef, par l’Académie française qui conforte tout ce petit monde dans sa défense de l’ordre masculin.
Avec Yannick Chevalier, maître de conférence de stylistique française et vice-président Égalité et Vie citoyenne à Lyon 2
Plus d’informations

 spectacle
 Mercredi  22 et jeudi 23 mars à 19h30 – Théâtre Charles Dullin, Chambéry

LE QUAT’SOUS
« Quat’sous » est un sobriquet du sexe féminin, où s’entend le peu de valeur accordé à la femme, se sous-entend la facilité à en user et à en abuser. Dans Les Armoires vides (1974), Une femme (1988) et La Honte (1997), romans dont est tiré le texte du spectacle, l’écrivain Annie Ernaux dessinait le portrait d’une femme coupée en deux entre le monde ouvrier de ses parents et celui des gens instruits qu’elle conquiert, entre « ce qui ne se fait pas » et sa volonté d’émancipation. Laurence Cordier fait appel à trois comédiennes de générations différentes pour incarner les différentes voix de cette femme qui tente de trouver sa place en échappant aux modes de domination masculine. Dans une langue simple, brute par moments, drôle et sensible à d’autres, c’est notre histoire, à toutes et à tous, qu’elle raconte…
D’après Annie Ernaux
Tarifs 10€ / 16€ / 24€

 spectacle
 Samedi  25 mars à 20h30 – Théâtre Bonlieu, Annecy

BELLE D’HIER
« Belle d’hier » remonte le fil des générations. À celles à qui l’on a dit un jour : « Un jour, ma fille, tu seras une princesse et tu rencontreras le prince charmant.» Le piège est double, tendu devant les deux sexes, chacun cherchant à entrer dans le cadre. L’amour éternel nous sauvera-t-il ? Les corps sont congelés, puis ils se réchauffent. La vapeur embrume la scène. Les corps féminins s’extirpent de leur gangue idéologique, font preuve de combativité, de courage et de rage. Le plateau devient la confrontation de l’être avec la matière, des sentiments avec le mythe. La transformation opère.
De Phia Ménard
Mise en scène par Phia Ménard et Jean-Luc Beaujault
Tarifs 8€ / 10€ / 17€

 spectacle
 Vendredi 31 mars à 19h – Auditorium / Cité des Arts, Chambéry

L’ÉCOLE DES FEMMES
Les Perspectives Théâtrales de l’USMB proposent de découvrir la pièce L’École des Femmes de Molière. Il s’agit d’une représentation inspirée des pratiques théâtrales de l’époque de Molière (jeu, diction, gestuelle, costumes). Le travail artistique est le fruit de longues recherches scientifiques portant sur le mode d’interprétation des pièces au XVIIe siècle. La représentation est ponctuée d’intermèdes musicaux joués sur des instruments baroques elle sera précédée d’une brève présentation du metteur en scène.
Entrée libre et gratuite

 spectacle
  Mardi 4 et jeudi 6 avril à 19h30 – Le Scarabée, Chambéry

HOLLOWAY JONES
Holloway est une ado qui n’a connu que les familles d’accueil, la rue, et la prison où elle est née. Où sa mère purge sa peine. Où il y a fort à parier qu’elle retournera, c’est écrit. Mais elle a une passion, le BMX, et un allié, son entraîneur qui croit en elle et souhaite l’emmener aux Jeux olympiques… Holloway Jones est une pièce chorale, une mosaïque de saynètes qui racontent un destin de jeune fille, de sorties de route en reprises, de sauts en chutes, une quête pour échapper aux déterminismes sociaux, suivre son ambition et écrire sa propre vie. Un théâtre qui s’adresse particulièrement aux adolescents, tout en rythmes et mouvements.
De Evan Placay, mise en scène par Anne Courel, Cie Ariadne
Tarifs 10€ / 16€ / 24€

 spectacles
  Mercredi 12 et jeudi 13 avril à 19h30 – Le Scarabée, Chambéry

ENSEMBLE AVEC NOS DIFFÉRENCES
Deux soirées, et une semaine de cinéma du 5 au 11 avril, pour aborder les thèmes du racisme, du sexisme, de l’homophobie, du handicap tout en variant les types de productions artistiques (danse, chant, musique, théâtre, cinéma, vidéos).

  • Mercredi 12 avril
    • 19h30 à 20h10 : PDG et Compagnie, théâtre d’impro : impro expresso – Pierre-Antoine Baillon et David Sillet
    • 20h10-20h30 : iDentity, pièce pour 12 danseuses, sur la recherche de sa place dans le groupe et des discriminations par harcèlement – chorégraphie : Lionel Droguet
    • 21h-21h30 : Entracte
    • 21h-21h30 : Chorale Gospel Song, de chants nés de l’esclavage – direction : Jean-Michel Réthymnis
    • 21h35-22h : Duo « black and white« , lui blanc et français, elle noire et américaine, à la recherche de soi et de l’autre, ensemble avec leurs différences – chorégraphie Manuel Vignoulle – danseurs Manuel Vignoulle et Rena Butler
  • Jeudi 13 avril
  • 19h30-20h : Groupe vocal « Germaine en bateau » et chants sur le thème du « vivre ensemble » – direction : Farid Daoud
  • 20h05-20h45 : L’Université Savoie Mont Blanc : ses 10 vidéos nominées du concours « Shoot les discriminations » et ses intermèdes dansés – sur le thème des discriminations sexistes (Plus d’informations)
  • 20h45-21h10 : Entracte
  • 21h10-22h20 : « Prenez-moi homo » : Max Casaban et son one-man show : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les gays sans jamais oser le demander…
  • 22h20-22h45 : Duo « black and white » (cf ci-dessus)

Événements organisés avec l’Association Contact Savoie.
Entrées payantes

bandeau-shoot-les-disciminations2017-actu

 spectacle
  Mercredi 3 et jeudi 4 mai à 19h30 – Espace Malraux, Chambéry

LE FILS
La mère est mariée, pharmacienne. Ses enfants sont grands. Sa vie est tranquille… Jusqu’à sa rencontre avec des catholiques traditionalistes. Elle sort plus souvent, se rend assidûment à la messe, retrouve une vie sociale, lutte contre des spectacles jugés blasphématoires, s’engage dans des groupes anti-avortement ou anti-mariage homo… Le fils est l’histoire du glissement idéologique d’une femme qui trouve son épanouissement dans cette forme de militantisme. Pour la raconter, David Gauchard, artiste associé à l’Espace Malraux, a passé commande d’un texte à Marine Bachelot Nguyen inspiré de faits divers. Teintée d’humour et d’émotions, la parole sincère du personnage nous fait prendre conscience des mécanismes qui font basculer dans la radicalisation.
Mise en scène David Gauchard / Cie L’Unijambiste
Tarifs 10€ / 16€ / 24€

EN SAVOIR PLUS

footer_logos_USMB-ESPACE-MALRAUX