Des enseignantes et enseignants de l’USMB formés à la créativité !

Publié le mer 29 Nov 2017

Cet automne, les enseignantes et enseignants de l’Université Savoie Mont Blanc, formés à la créativité dans le cadre du programme Promising, se sont réunis lors d’un Créa Lunch sur le campus de Jacob-Bellecombette pour échanger autour de bonnes pratiques, retours d’expériences, témoignages, découverte de nouveaux outils, etc.

Une communauté très active à l’USMB autour de la pédagogie de la créativité et de l’innovation

Qu’ils soient professeures et professeurs agrégés de l’enseignement du second degré français (PRAG), ou universitaires, à l’IAE Savoie Mont Blanc, l’IUT Chambéry, l’IUT d’Annecy, l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines (LLSH), Poltytech Annecy-Chambéry, la Faculté de Droit ou l’UFR Sciences et Montagne, l’USMB compte parmi ses personnels 18 expertes et experts en créativité et méthodologie de l’innovation formés par le programme Promising. Cette communauté d’expertes et experts réunit des enseignant·e·s de différentes disciplines qui souhaitent expérimenter des approches pédagogiques différentes et faire évoluer la relation enseignant / apprenant. « Parmi les enseignants de l’USMB, il y a tout type de disciplines représentées : sciences de gestion (marketing, stratégie, etc.), sciences pour l’ingénieur, énergies des procédés, information-communication, sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), sciences humaines et sociales, etc. Les enseignants de l’USMB sont très actifs et développent leurs propres outils de créativité qu’ils partagent ensuite au sein de la communauté » précise Nadège Micheli, chargée de communication pour Promising.

Ces 18 enseignantes et enseignants de l’USMB font partie, plus globalement, de la communauté Promising qui compte aujourd’hui une centaine d’enseignant·e·s répartis sur l’Université Grenoble Alpes et l’USMB. Elle est animée par Jean-François Hugues, animateur en créativité pour Promising, qui organise régulièrement des Créa Lunch afin de diffuser les bonnes pratiques et des outils pédagogiques autour de la créativité. Ces espaces d’échanges renforcent l’entraide entre les enseignantes et enseignants dans la conception et l’animation de leurs ateliers.

Lors de ce Créa Lunch à l’USMB, les participant·e·s ont, notamment, soulevé la question des lieux et des espaces d’apprentissage de l’USMB. « Pour travailler en mode projet dans un cadre propice à la créativité et l’interactivité, travailler dans un amphi c’est difficile. Il faut donc repenser les lieux avec des espaces ouverts et modulables qui favorisent le développement de pédagogies alternatives. C’est primordial pour stimuler la créativité chez nos étudiants » témoigne Véronique Favre-Bonté, professeure des universités à l’IAE Savoie Mont Blanc et responsable IDEFI Promising à l’USMB.

Une application immédiate et pour tous les publics

Constatant que l’esprit critique et la créativité font partie des compétences les plus demandées aujourd’hui en entreprise, ces enseignantes et enseignants volontaires ont rejoint la communauté en se formant, au départ, à la méthode Creative Problem Solving (CPS) sur 3 jours. « Le « contrat » que l’on passe avec les enseignants lorsqu’ils s’engagent dans cette démarche, c’est qu’ils intègrent, dans l’année qui suit cette formation, au moins un atelier au sein de leur maquette pédagogique. Un engagement qui les incite à appliquer le plus rapidement possible les techniques de CPS auprès de leurs étudiants » rappelle Nadège Micheli.« Ces techniques de créativité s’appliquent soit dans un module d’enseignement complet, soit ils sont distillés dans les cours ou lors de challenges tels que le RAID Innovation. Transmettre ces techniques aux étudiants et leur donner des outils pour travailler en groupe est primordial car beaucoup d’enseignants leur demandent de travailler à plusieurs sur un projet. Bien souvent, ils n’ont pas appris à gérer un groupe et n’ont aucun outil pour réussir à travailler de cette façon. Enfin, ces techniques aident l’enseignant à encourager l’émergence d’idées auprès des étudiants, à désamorcer des problèmes dans un groupe ou à faire du suivi de projet » rajoute Véronique Favre-Bonté.

Pour consolider leur méthodologie à la créativité tout au long de l’année, elles/ils sont invités à des ateliers ou à des formations au design thinking, à l’improvisation, à l’animation de groupe projet, Lego Serious Play, Ice breaker, etc. L’objectif étant de faire évoluer leur pédagogie.

Les étudiantes et étudiants ne sont pas les seuls à bénéficier de ces ateliers. L’an dernier, Fabienne Gillonnier, vice-présidente culture-égalité de l’USMB, et Marie Da Fonseca, directrice du département APPRENDRE, toutes les deux formées à la démarche CSP de Promising, ont animé une séance de créativité autour de la vie étudiante en fédérant l’équipe présidentielle, les personnels, partenaires, étudiantes et étudiants de l’USMB.

À propos de Promising

Lancé en 2012, Promising est, à la fois :
  • un programme de recherche en développement pédagogique de l’innovation, labellisé Initiatives d’excellence en formations innovantes (IDEFI) ;
  • un programme de conception et de déploiement de modules originaux enrichis par les sciences humaines et sociales visant à insuffler un esprit créatif et innovant aux étudiantes, étudiants et enseignantes-chercheuses, enseignants-chercheurs.

Le modèle pédagogique de Promising est celui de la culture du projet et de l’action dans l’interdisciplinarité.

Depuis 2014, l’Université Grenoble Alpes propose, à travers ce programme d’innovation pédagogique, un cycle de formation à la créativité destiné aux enseignant·e·s-chercheur·e·s de toutes les disciplines. À ce jour, 100 enseignant·e·s ont été formé·e·s aux méthodes de créativité.

En savoir plus

Crédits photos : Promising