Présentation du film “Attack the sun”

20 mars 2019 18:30

Le 20 mars 2019, de 18h30 à 20h, précédant la Journée d’études sur le thème des “Téléphones connectés et cinéma” portée par laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Études Transfrontalières et Internationales (LLSETI), sera présenté le film “Attack the sun”, en présence de Fabien Zocco, un des réalisateurs. La présentation aura lieu dans l’amphithéâtre 530 sur le campus de Jacob-Bellecombette.

À propos du film “Attack the sun”

Attack the sun est la première collaboration entre Fabien Zocco (artiste contemporain) et Gwendal Sartre (cinéaste, artiste contemporain). Il s’agit d’un film dont les dialogues ont été générés par une intelligence artificielle durant le tournage même, les acteurs recevant en direct le texte qu’ils ont à interpréter.
La machine parasite l’écriture du film, et aiguille la dérive de ce jeune californien qui, au volant de sa voiture, s’enfonce toujours plus profond dans les dédales de sa tête. Elle accompagne la dilution progressive du langage autant que de la psyché du personnage.
Reprenant les codes visuels de l’autofilmage à destination d’internet, le film révèle les détours obscurs de cette errance à travers un magma d’images, de mots, de lieux s’entrelaçant les uns les autres. Quelle peut être l’issue de ce parcours ? Le film dresse en filigrane le portrait d’un potentiel tueur en devenir, alliant frustration, isolement et narcissisme technologiquement assisté.

Synopsis

Steven Moran, vingt cinq ans.
Il vit à Los Angeles, Californie.
Il passe tous ses jours et ses nuits dans son coin, s’auto filmant, conduisant sa bagnole.
À travers l’oeil artificiel de son smartphone, il essaie d’atteindre cet obsédant soleil californien, et toutes ces jolies filles qu’il ne peut toucher.
Il veut pourfendre les souvenirs qui l’encombrent, les fantômes de son passé.
Il doit faire face à toutes ces pensées déroutantes qui lui viennent en tête.
Son esprit est obscur.
Et tout cela n’a juste aucun sens.
Ou bien est-ce le contraire ?
Et puis Elle, est-elle avec lui ou avec eux ?
Et qu’est-ce que James pense de tout ça ?

En savoir plus

  • Entrée libre
  • Contact : Anaïs Guillet, maitresse de conférences en Littératures comparées au LLSETI