Devenir enseignant en suivant le master MEEF à l’université Savoie Mont Blanc

 

 

ESPE, MEEF, QUÉSACO ?

Les Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) ont été créées à la suite de la promulgation de la Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Depuis septembre 2013, elles accueillent les étudiants qui se destinent au métier d’enseignant. L’ESPE de l’académie de Grenoble associe quatre universités : l’université Savoie Mont Blanc, l’université Joseph Fourier, l’université Pierre Mendès-France et l’université Stendhal.

La formation, de niveau master (master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation - MEEF), s'articule autour de cinq composantes principales :

  • des enseignements disciplinaires ;
  • des enseignements couvrant la didactique des disciplines (intégrant la conception de séquences pédagogiques), l’épistémologie et l’histoire des disciplines ainsi que les compétences numériques
  • un tronc commun permettant de créer une culture partagée par tous les futurs professeurs, quel que soit le degré d'enseignement auquel ils se destinent ; il s'agira notamment d'une approche générale de la pédagogie et de la didactique, d'enseignements relatifs à la vie des écoles et des établissements du second degré ou d'enseignement supérieur (travail en équipe, relations avec la communauté éducative, gestion de crise)
  • une initiation à la recherche et à ses méthodes comme dans toutes les formations de niveau master
  • un enseignement tourné vers la pratique avec des stages d’observation et de pratique accompagnée en première année et une véritable alternance en seconde année avec un service d'enseignement à mi-temps rémunéré à temps plein

Le master MEEF compte quatre mentions :

  • la mention Premier degré pour les étudiants qui se destinent au professorat des écoles
  • la mention Second degré pour les étudiants qui se destinent au professorat en lycée et en collège ou en lycée professionnel ; cette mention se décline en autant de parcours que de disciplines d’enseignement (Lettres modernes, Mathématiques, Histoire-géographie, Anglais, etc.)
  • la mention Encadrement éducatif qui prépare au métier de Conseiller principal d’éducation
  • la mention Pratique et ingénierie de la formation qui abrite des parcours diversifiés ne conduisant pas aux métiers de l’Éducation nationale

LES MASTERS MEEF DE L'UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC

MASTER ET CONCOURS DE RECRUTEMENT DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Les concours de recrutement de l’Education nationale (CRPE, CAPES, CAPET, CAPLP, etc.) ont lieu à la fin de la première année du master MEEF. Les étudiants qui en sont lauréats et qui ont validé le M1 MEEF suivent le M2 MEEF en alternance avec le statut de fonctionnaire stagiaire. La titularisation est prononcée à l’issue du M2 sous réserve d’une validation de ce dernier et d’un avis favorable de l’Education nationale.

Les étudiants qui ont validé le M1 MEEF mais échoué au concours peuvent suivre un M2 MEEF aménagé sans alternance qui leur permettra de représenter le concours tout en validant le master. En cas de succès, ils deviendront fonctionnaire stagiaire avec un service à temps plein.

Les titulaires d’un M1 autre que le MEEF, lauréats d’un concours de recrutement de l’Education nationale suivent le M2 MEEF en alternance correspondant avec le statut de fonctionnaire stagiaire.

Les titulaires d’un M2 autre que le MEEF, lauréats d’un concours de recrutement sont fonctionnaires stagiaires et se voient proposer un contrat d’alternance par l’Education nationale. Il leur est fortement conseillé de suivre en parallèle les enseignements du M2 MEEF correspondant pour une bonne préparation au métier d’enseignant et une alternance réussie. La validation de ce M2 n’est cependant pas une condition nécessaire à la titularisation.

EN SAVOIR PLUS

Pour tout savoir sur les ESPE, les masters enseignements, les concours : cliquez ici