Erasmus+ Mobilité Internationale de Crédits (MIC)

Un projet de mobilité internationale de crédits est un projet de mobilités entre les pays du programme Erasmus + et des pays partenaires du programme Erasmus+.

Dans le cadre de « la mobilité internationale de crédits », le programme Erasmus+  offre la possibilité aux personnels enseignants et administratifs d’effectuer une mobilité dans l’un des pays participants.

 

  • Mission d’enseignement STA : d’une durée de 5 jours à 2 mois, hors voyage, et minimum 8 heures d’enseignement par semaine à destination ou en provenance des pays participants.
  • Période de formation STT : d’une durée de 5 jours à 2 mois, hors voyage, pour une période de stage ou d’observation au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur. Les activités éligibles peuvent être des cours structurés, des formations linguistiques ciblées.
  • les conférences ne sont pas éligibles.

Des ateliers sur le projet MIC sont organisés chaque année par la Direction des Relations Internationales de l’USMB. Ces rencontres ont pour but de mieux faire connaître le programme et ses opportunités.

Convention 2016 : 01/06/2016 au 31/07/2018

Canada Laos Russie
STA entrant x
STA sortant
STT entrant x
STT sortant x x x

Universités partenaires par pays :

Canada :

  • Université de Sherbrooke
  • Université du Québec à Chichoutimi (UQAC)
  • Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
  • Université Laval

Laos :

  • National University of Laos

Russie :

  • Irkutsk State University
  • Keldysh Institute of Applied Mathematics of the Russian Academy of Sciences
  • Novossibirsk State University

 

Convention 2017 : 01/06/2017 au 31/07/2019

CANADA LAOS JAPON
STA entrant x
STA sortant
STT entrant x
STT sortant x x

Universités partenaires par pays :

Canada :

  • Université de Sherbrooke
  • Université du Québec à Chichoutimi (UQAC)
  • Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

Laos :

  • National University of Laos

Japon:

  • Kagawa University
  • The University of Tokyo
  • University of Hyogo

 

Appel à candidatures 2018 : en attente de décision.

NOUVEAUTES POUR 2018 :

  • Pour une activité d’enseignement : 8 heures d’enseignement minimum par semaine, à destination ou en provenance des pays partenaires. Concernant la mobilité d’un personnel d’entreprise (personnel invité), les 8 heures d’enseignement ne sont pas exigées (nouveauté).
  • Pour une activité de formation entrante : période de stage ou d’observation au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur ou dans toute autre organisation pertinente. Les activités éligibles peuvent également être des cours structurés, des formations linguistiques ciblées.
  • Pour une activité de formation sortante (nouveauté) : période de stage ou d’observation au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur d’un pays partenaire – les autres types d’organismes ne sont pas éligibles. Les activités éligibles peuvent également être des cours structurés, des formations linguistiques ciblées.
  • Mobilité combinée : possibilité d’associer sur la même période une activité d’enseignement et une activité de formation. Le nombre minimum d’heures d’enseignement par semaine est réduit à 4 heures (nouveauté).
  • les conférences ne sont pas éligibles.

L’USMB a répondu au premier appel à candidature du projet MIC en 2015. Depuis, chaque candidature vise à renforcer des relations privilégiées avec un nombre restreint d’Universités.

Notre premier pays partenaire a été la Russie, particulièrement avec les établissements de Sibérie. Une coopération internationale inscrite dans la durée, qui permet une collaboration pluridisciplinaire équilibrée entre recherche et formation.

Une présence durable aussi au Canada, la destination prisée des étudiants de USMB. Ce choix est en alignement avec la stratégie de la Région Auvergne Rhône-Alpes qui reconnait le Québec comme une zone prioritaire de développement de relations multidisciplinaires.

En Asie, au Laos et au Japon. A la recherche de nouveaux partenaires pour renforcer les mobilités étudiantes entrantes et les mobilités d’enseignement sortantes pour faciliter le transfert des compétences. Le Laos, notre partenaire depuis quelques années, et le Japon avec ses formations d’un très bon niveau académiques s’inscrivent tout naturellement dans ce projet de création de doubles-diplômes.

Cinq nouveaux pays sont notre cible dans l’appel à candidature pour le projet 2018 autre que la Russie, le Canada et le Laos.

  • Argentine : un système universitaire de qualité reconnu. Plusieurs composantes ont déjà des relations étroites en recherche ou en formation avec des établissements universitaires argentins.
  • Australie : des programmes courts comme les écoles d’été ou d’hiver avec des sujets spécifiques sur la langue et la culture française pour les étudiants australiens et une possibilité de financier de façon importante les mobilités des étudiants sortants vers une destination très appréciée.
  • Burkina Faso : La ville de Chambéry garde des liens privilégiés avec cette zone géographique retenue comme prioritaire par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce pays fait également partie du réseau de la francophonie de l’USMB. Des projets scientifiques à long terme sont déjà au calendrier pour des écoles d’été délocalisées.
  • Ukraine : un des pays les plus attractifs pour le développement de logiciels, avec une forte tradition scientifique liée à ses centres de physique renommés. Plusieurs contacts sont déjà pris avec différentes institutions, les renforcer permettra de dynamiser les filières d’enseignement, de transférer les compétences et de générer des accords bilatéraux pour les étudiants sortants et entrants.
  • Vietnam : Une étroite collaboration dans la recherche existe déjà, et les étudiants vietnamiens sont intéressés par des formations bilingues notamment par des disciplines offertes à l’USMB. Leur participation à la mobilité pourra conduire à la création de nouveaux doubles-diplômes.

Les financements attachés à ces mobilités sont des forfaits européens.

 

La bourse MIC correspond à :

  • Forfait voyage +
  • soutien individuel (5 jours minimum + 2 jours déplacement)

Un CALCULATEUR DE DISTANCE DE LA COMMISSION EUROPEENNE est utilisé pour ce calcul.

Seul le trajet « aller » est pris en compte dans le calcul de distance mais le taux correspondant couvre les frais liés au trajet aller-retour.

Distances voyage Montant
 Entre 100 et 499 km  180€ par participant
 Entre 2000 et 2999 km  360€ par participant
 Entre 3000 et 3999 km  530€ par participant
 Entre 4000 et 7999 km  820€ par participant
 À partir de 8000 km  1100€ par participant

Soutien individuel :

 Montant journalier
STT ou STA sortant  160 €
 STT ou STA entrant  140 €
  • Versement d’une bourse directement aux personnels concernés qui prendront ensuite en charge leur mobilité (réservation et achats billets voyage, hôtels, etc.)
  • Une avance de 100% du montant voyage et 75% du montant séjour interviendra avant la mobilité : à réception des documents demandés. (voir procédure infra).
  • le solde de 25 % du montant séjour sera versé à l’issue de la mobilité à réception des documents justificatifs (voir procédure infra) : attestation de présence et rapport du participant soumis en ligne.

Les mobilités d’enseignement et de formation sont soumises à des rapports (intermédiaire et final) mais aussi à des contrôles ou audits de la Commission Européenne et/ou de  l’Agence Erasmus+ France.

Dans ce cadre, des Kits de mobilités Enseignement et Formation ont un caractère obligatoire.

 

Avant la mobilité :

  • Assurance voyage et séjour : y compris dégât ou perte des bagages, accident, maladie grave, décès, y compris rapatriement.
  • Copie Pièce d’Identité ou Passeport.
  • Relevé Identité Bancaire (uniquement pour compte bancaire français).                                         Coordonnées bancaires pour les comptes bancaires non français.
  • Contrat pédagogique signé par : participant, composante d’envoi et celle d’accueil.
  • Contrat de mobilité établi par la DRI et signé par la Vice-présidente RI. Ce document précisera le nombre de jours de mobilités et le montant de la bourse allouée. Il sera à compléter et à signer par le participant avant son départ en mobilité.

Pendant et après la mobilité :

  • ATTESTATION DE PRESENCE STA OU STT à faire signer sur place (hors jours de voyage)
  • RAPPORT DE MOBILITE ENSEIGNANTE OU DE FORMATION sera à remplir en ligne. Les personnels recevront directement un lien d’accès sur leur boite mail de la part de la base de données de la CE.

CONTACT :

erasmus@univ-smb.fr