Le Pôle Tourisme Montagne Inventive de l’USMB et le laboratoire EDYTEM ensemble pour le développement touristique autour de la préservation du patrimoine naturel du Parc des Bauges

Publié le lun 25 Nov 2019

« Développer de nouvelles offres récréatives et touristiques autour de la préservation des patrimoines naturels » c’est le projet, soutenu par l’Europe, l’État et la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre d’un programme LEADER, que le Pôle Tourisme Montagne Inventive de l’USMB et le laboratoire EDYTEM vont mener pendant deux ans pour le Massif des Bauges.

À l’instar de tous les projets de territoire pilotés par le Pôle Tourisme de l’USMB, il mobilisera autour des acteurs, des collectivités et des usagers du massif, les enseignants, chercheurs et étudiants de l’USMB dans une logique pluridisciplinaire conjuguant approche universitaire, connaissance du terrain et design de services touristiques.

LE MASSIF DES BAUGES : UN TERRITOIRE D’EXCEPTION À FAIRE CONNAÎTRE ET À PRÉSERVER

Le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges (PNRMB) labellisé Géoparc, constitue un massif préservé, sauvage avec des atouts spécifiques tels que sa géologie, sa faune très riche (une des plus fortes concentrations de chamois des massifs préalpins), la variété de ses reliefs avec des zones douces accessibles et des zones plus alpines, la très grande diversité de sa flore, etc. C’est également un massif unique de par sa position géographique à proximité de 4 pôles urbains (Chambéry, Aix-les-Bains, Annecy et Albertville). Enfin, il présente une forte spécificité de par son bassin de vie et d’activités économiques très diversifiées (agriculture, artisanat, tourisme, exploitants forestiers, etc.).

Dans ce contexte, l’objectif du projet porté par l’USMB est de concevoir de nouvelles offres touristiques différenciantes pour le territoire afin de satisfaire les nouvelles attentes des visiteurs, de diversifier l’offre pour les usagers actuels de la montagne ou encore de donner envie à de nouveaux publics de découvrir ce merveilleux territoire : personnes peu ou non sportives, personnes à mobilité réduite, personnes qui ne viennent pas en montagne aujourd’hui mais qui aiment la nature, jeunes qui ne viennent pas ou plus en montagne (ils sont 60% vivant dans les villes de proximité), habitants des zones urbaines de proximité, entreprises locales, etc.

Ces offres, co-construites avec les usagers du massif s’inscriront résolument dans des perspectives de tourisme raisonné et de préservation du patrimoine.

UNE MÉTHODE ADAPTÉE AU PROJET QUI ASSOCIE APPROCHE UNIVERSITAIRE ET TERRAIN

À l’instar de tous les projets pilotés par le Pôle Tourisme de l’USMB, la méthode déployée repose sur la capacité du pôle à fédérer les compétences et connaissances d’équipes pluridisciplinaires de l’USMB (enseignants, chercheurs, étudiants et experts des territoires) autour des acteurs et des usagers d’un territoire.

Le projet se déclinera en plusieurs grandes étapes :

Revue de littérature et veille internationales contextualisées

La première étape consistera en une revue de littérature et une veille des offres expérientielles liées à la découverte des patrimoines naturels (notamment de la faune sauvage) à l’international (pays nordiques, Suisse, Italie, Amérique du sud, Canada, etc.). Ces offres seront analysées à partir d’approches marketing, économique, sociologique et de psychologie environnementale. Elle seront replacées dans le contexte spécifique du Massif des Bauges, de ses enjeux, de son patrimoine, des attentes de ses usagers, etc.

Diagnostic, analyse et stratégie

Un diagnostic partagé sur la préservation du patrimoine naturel et ses usages sera réalisé. Un travail d’enquête sera mis en œuvre avec les touristes déjà présents, mais également les habitants et les résidents secondaires, ainsi que les acteurs socio-économiques du territoire et les personnes engagées à l’égard de la faune du massif (comme les chasseurs, les personnes impliquées dans la préservation de la biodiversité, etc.) dans le but de mettre en évidence les divergences mais surtout les points de convergences pouvant être à la base de la construction de nouvelles offres.

Connaissance des visiteurs et des non visiteurs

Un travail d’enquête sera réalisé auprès des publics du Massif des Bauges, auprès des habitants des villes portes du parc qui ne fréquentent pas le massif, mais également auprès des visiteurs des parcs animaliers, publics qui s’intéressent aux animaux sauvages mais qui ne fréquentent pas la montagne. L’étude de ces non publics permettra de développer de nouvelles offres correspondant à leurs attentes et à leurs représentations.

Conception des offres

La stratégie reposera sur l’implication des différents publics potentiels, socio-professionnels, institutionnels autour de la co-création et de l’ingénierie de nouvelles offres autour de la préservation du patrimoine naturel. Une attention particulière sera portée aux publics jeunes (scolaires et universitaires) et aux familles. Les méthodes et outils du Centre de design des services franco-suisse USMB/HES-SO Valais seront appliqués.

 EN SAVOIR PLUS 

CONTACTS 

  • Pour le projet « Développement de nouvelles offres récréatives et touristiques autour de la préservation des patrimoines naturels » : Clémence Perrin-Malterre, chercheure au laboratoire EDYTEM et responsable scientifique du projet
  • Pour le Pôle Tourisme de l’Université Savoie oie Mont Blanc : Annie Rouard, directrice du Pôle Tourisme Montagne Inventive
  • Pour le programme LEADER sur le Massif des Bauges : Pascale Vinit, animatrice et gestionnaire du programme LEADER