Département des Sciences de la Vie

Le Département des Sciences de la Vie de l’Université Savoie Mont-Blanc rassemble les enseignants titulaires et contractuels assurant des cours, travaux dirigés et travaux pratiques de microbiologie, biologie, physiologie, écologie… Ils sont épaulés dans ces missions par des personnels administratifs et techniques.

La plupart des enseignants sont également chercheurs et appartiennent à des Laboratoires travaillant sur des problématiques liées à l’écologie et l’environnement en milieux de montagne : CARRTEL, EDYTEM et LECA.

Dirigé par le Dr. François Pellissier, le Département fonctionne sur une base collégiale. Il coordonne les investissements pédagogiques liés à ces disciplines, organise l’emploi du temps et le contrôle des connaissances, gère les plateformes de Travaux Pratiques et salles spécialisées et veille au perfectionnement des enseignements à la suite de leur évaluation par les étudiants.

Le Département de Sciences de la Vie coordonne les échanges internationaux d’étudiants en Licence de Sciences de la Vie. Chaque année, plusieurs étudiants effectuent l’année 3 de la LSV dans l’un des 450 établissements étrangers partenaires. Nous accueillons dans le même temps des étudiants étrangers en provenance des continents asiatique, américain, africain et européen.

Les formations dans lesquelles nous sommes impliqués

Les Licences généralistes

Les Licences Pro

Les Masters

Les Doctorats

  • Spécialité “Ecologie” et “Biologie”

Pourquoi choisir l’UFR SceM pour étudier les Sciences de la Vie ?

Pour réussir dans l’enseignement supérieur.

La Licence de Sciences de la Vie de l’université Savoie Mont Blanc propose un cadre et une dimension propices à l’accompagnement personnalisé. En moyenne, les inscrits en L1 sont environ 160 : cet effectif autorise l’émulation par le travail en petits groupes, une pédagogie basée sur les sorties de terrain et les pratiques expérimentales ainsi qu’un contrôle des connaissances ouvrant une large part au contrôle continu. Ces éléments concourent à expliquer le bon taux de réussite en LSV (plus de 95 %) et l’insertion de ces étudiants dans les filières sélectives citées supra.

Pour bénéficier d’équipement de qualitépour une approche des sciences du vivant reposant sur les pratiques expérimentales.

Parce que nous sommes convaincus que l’enseignement en Sciences de la Vie repose grandement sur l’observation, l’expérimentation, l’analyse et l’interprétation de travaux de recherche… nous avons créé et développé depuis 1993 une plateforme de Travaux Pratiques de Sciences de la Vie spécialement dédiée. Les étudiants apprennent les techniques de biologie cellulaire et moléculaire, manipulent les équipements de physiologie végétale et les outils de biotechnologie. Des collections d’échantillons animaux et végétaux sont également disponibles.

Pour une équipe pédagogique disponible.

Les enseignants sont basés sur le même campus que les étudiants. Cette proximité facilite les possibilités d’intervention à la demande des étudiants pour reprendre un point de cours mal compris, aider à interpréter des résultats d’expérience ou guider un projet de groupe. Les étudiants souhaitant découvrir ce qu’est la recherche en Sciences de la Vie peuvent effectuer, dès la licence, un stage volontaire dans l’un des laboratoires de l’Université Savoie Mont Blanc : CARRTEL, EDYTEM et LECA. Cette initiative est un plus lors de la réalisation des dossiers de recrutement en Master.

Laboratoires associés / thèmes de recherche

Le département des Sciences de la Vie est adossé aux laboratoires de recherche : CARRTEL, EDYTEM et LECA

Pour une pédagogie s’appuyant sur des méthodes innovantes.

L’USMB a mis en place des outils pédagogiques ainsi qu’un service de soutien à l’innovation pédagogique qui a permis de faire évoluer les méthodes d’enseignement du département.

Des amphis interactifs avec boitiers électroniques pour faciliter la participation  des étudiants, des cours inversés pour optimiser le temps présentiel avec l’enseignant, une plateforme pédagogique numérique moodle qui permet le travail asynchrone, l’évaluation formative…

Organigramme

Florent ARTHAUD (Maitre de Conférences)

Responsable Master 2 « EcoMont »

  • Florent.Arthaud@univ-savoie.fr
  • +33 (0)4 79 75 88 70
  • Bur. 217 – Bât. 08A-BELLEDONNE – BOURGET

Jean-Michel BOISSIER (Enseignant Contractuel)

Responsable Licence LASS

  • Jean-Michel.Boissier@univ-smb.fr
  • +33 (0)4 79 75 87 99
  • Bur. 118 – Bât. 08A-BELLEDONNE – BOURGET

Nathalie CAYLA (Professeure Agrégée)

Responsable Licence Pro « Agronomie »

Geneviève CHIAPUSIO (Maitre de conférences)

Jean-Christophe CLEMENT (Professeur)

Nicolas DUBOIS (Professeur Agrégé)

David ETIENNE (Maitre de Conférences)

  • David.Etienne@univ-savoie.fr
  • +33 4 79 75 86 37
  • Bur. 206 – Bât. 08A-BELLEDONNE – BOURGET

Victor FROSSARD (Maitre de Conférences)

Responsable L2 Sciences de la Vie

Christiane GALLET (Professeure)

Tony IANIELLO

Responsable plateforme Travaux Pratiques

Sébastien IBANEZ (Maitre de Conférences)

Responsable de la Mention Licence de Sciences de la Vie

Emilie LYAUTEY (Maitre de Conférences)

François PELLISSIER (Maitre de Conférences)

Directeur du Département pédagogique « Sciences de la Vie »

  • Francois.Pellissier@univ-smb.fr
  • +33 (0)4 79 75 88 69
  • Bur. 210 – Bât. 08A-BELLEDONNE – BOURGET

Jérôme POULENARD (Professeur)

Responsable de la Mention Master « Sciences de l’Environnement Appliquées à la Montagne »

Glenn YANNIC (Maitre de Conférences)

Responsable L3 Sciences de la Vie

TÉMOIGNAGES

J’ai intégré le Master EPGM après une licence de biologie. Je souhaitais approfondir les sciences de l’environnement, sans m’enfermer dans un domaine trop précis, comme l’écologie par exemple. La variété des enseignements proposés dans le cadre du Master m’a rassuré.

Ces deux années ont été riches d’enseignements et de rencontres. La diversité des disciplines permet d’affiner ses intentions professionnelles, tout comme les deux stages que propose le cursus. Les cours sont dispensés par des professionnels « du terrain » et du monde de la recherche : cette diversité du « corps enseignant » est pour moi un atout, car elle permet la diffusion d’idées diverses et stimule l’esprit critique. Un autre atout est la variété des profils des étudiants. Lors des travaux de groupe, que nous avons souvent réalisés, il est très intéressant de pouvoir compter sur des personnes pouvant compléter les compétences que vous n’avez pas (sciences de la vie ; sciences de la Terre ; géographie).

Actuellement, j’occupe un poste de « Chargé de la transition écologique et de la diversification touristique » dans le secteur public. Je travaille dans un EPCI de 20 000 habitants, aux côtés des élus et au cœur des enjeux d’un territoire de moyenne montagne. Mon travail consiste à mettre en œuvre concrètement les politiques publiques portées par les élus. Plus précisément, ma mission actuelle consiste à déployer les solutions visant à réduire les consommations d’énergies et les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire ; mais également à organiser la transition du tourisme, en anticipant la diminution progressive de la période d’enneigement (et donc de ski) et en impliquant plus fortement le secteur dans la transition écologique et énergétique

Après 3 années d’études sur mon île à l’université de Corse, l’envie de trouver une formation plus adaptée à ma passion pour la montagne s’est faite sentir en plus d’un besoin d’explorer de nouveaux “ailleurs”. J’ai donc intégré la LP VALPESMONT après ma licence pro qualité me permettant de retrouver des notions plus concrètes. J’y ai découvert de nouveaux territoires avec de nouveaux enjeux, des clés pour les développer mais aussi fait de nombreuses rencontres enrichissantes avec de nombreuses sorties très constructives ou l’apprentissage se fait par l’expérience des intervenants. Deux ans après je poursuis ma formation d’Accompagnateur Moyenne Montagne que je préparais parallèlement à la formation et suis revenue dans ma vallée pour y intégrer la FFRAAC ( fédération des foires rurales artisanales et agricoles de Corse) qui labellise les champs de foires et les marchés oeuvrant pour valoriser des filières, produits agricoles et d’artisanat à travers des événements populaires.

J’ai effectué une mobilité Erasmus à l’université Uvigo en Galice (Nord-Ouest de l’Espagne) en science de l’environnement. Je peux synthétiser cette expérience en trois axes majeurs : (i) mon ressenti de la vie universitaire à Uvigo, (ii) le soutien de la communauté Erasmus (ESN) et le plus important pour moi (iii) mon intégration au sein de la vie quotidienne.
Les cours étaient prodigués en espagnol (mais peuvent l’être en anglais pour certaines filières), les enseignants et étudiants se sont montré bienveillants dès mon arrivée ce qui apporte un environnement favorable pour l’apprentissage. Au-delà des engagements universitaires les échanges avec la communauté Erasmus sont, dans un sens, salvateur car ils nous permettent d’avoir un réel accompagnement dès l’arrivée dans la ville d’étude et d’avoir des personnes vers lesquelles se diriger pour quelconques (santé, hébergement, lien social…). Enfin, à mon sens l’aboutissement de mon séjour a clairement été mon intégration au sein de ma ville d’étude (Ourense). Les rencontres avec les espagnols, les volontariats/souscriptions au sein d’associations ont rendu ce séjour singulier. Sur ce point, j’ai gardé contact presque uniquement avec des personnes rencontrées lors d’activités extra-universitaires.
Cette année est une année marquante de ma vie. Aujourd’hui j’y repense avec nostalgie et gaité.

Contacts 

Responsable pédagogique : Sébastien IBANEZ

  • +33 (0)4 79 75 88 86
  • Sebastien.Ibanez@univ-smb.fr

Scolarité administrative Bourget

  •  04 79 75 81 58
  •  Scolarite-Administrative.Bourget@univ-smb.fr