Consultant en entreprise, la formation comme levier pour développer votre activité

Publié le jeu 28 Fév 2019

Le rôle du consultant indépendant en entreprise

Devenir consultant en entreprises ne s’improvise pas. Bien que cette activité s’avère intéressante du point de vue de la rémunération, ce métier n’est pas forcément adapté à tout le monde. Certains aspects du consulting peuvent se révéler complexes. Dans tous les secteurs économiques, des entreprises de toutes tailles font appel à des consultants externes afin d’identifier, analyser et diagnostiquer un ou plusieurs problèmes. Mais la mission d’un consultant ne s’arrête pas là, il doit traiter ces dysfonctionnements afin que les solutions proposées soient déployées de manière pérenne dans l’entreprise. Le but final étant de faire croître les performances et la compétitivité du client grace à la vision externe du consultant.

Les qualités indispensables pour réaliser une mission de conseil

Selon les objectifs à atteindre, une mission de conseil peut être plus ou moins longue et la phase d’analyse plus ou moins difficile. Peu importe le scénario, dans tous les cas, le consultant devra être un très bon diagnostiqueur avec d’excellentes dispositions pour le travail en autonomie. Il devra, entre autres, rencontrer et échanger avec le personnel de l’entreprise, préparer et réaliser des entretiens, recueillir et synthétiser des informations, analyser des données qualitatives et quantitatives, rédiger des recommandations, élaborez un plan d’action… Il faudra également que le consultant se familiarise avec un vocabulaire spécialement dédié : ” Best Practices”, “Bench”, “Chargeable”, “Fast-Track”, “Livrable”…

La formation continue pour atteindre vos objectifs

Avant de vous lancer, il faudra donc être vigilant et prendre des précautions. D’une part, il sera indispensable d’être un bon commercial car il faudra vous vendre auprès de votre futur client. En effet, il ne suffit pas d’avoir une expérience professionnelle remarquable et beaucoup de diplômes pour conclure un contrat. Si vous êtes dans l’incapacité d’élaborer une stratégie commerciale correcte, il vous sera très difficile de développer votre chiffre d’affaires et votre activité de consulting. D’autre part, chaque consultant possède un cœur de métier et il peut se retrouver dans des situations qu’il ne maîtrise pas, faute de connaissances suffisantes. Afin de résorber certains manques importants et structurer son activité, le consultant devra se former de manière régulière. C’est dans ce but que l’Institut Universitaire de Formation Continue a élaboré une multitude de modules de formation pour les consultants. Apprenez à maîtriser tous les aspects du métier de consultant (statut, posture, pratiques professionnelles…) grace au Diplôme d’Université Consultant. Alors pour bien débuter votre activité, venez-vous former à l’IUFC.

Liens utiles :