Soutenir sa thèse

L’autorisation de soutenir une thèse est accordée par le président de l’université Savoie Mont Blanc, après avis du directeur ou de la directrice de l’École Doctorale Sciences Ingénierie Environnement (SIE), sur proposition de la directrice ou du directeur de thèse.

Pour l’ED SIE l’autorisation à soutenir sa thèse nécessite une production scientifique (article, communication, brevet…), de préférence en 1er nom, et soumise dans les standards des exigences de la discipline de la doctorante ou du doctorant sur ses travaux de thèse.

Planifier les étapes

Le calendrier ci-dessous résume les différentes étapes à respecter. Il est essentiel d’anticiper ces étapes afin de pouvoir respecter ce calendrier.

Composition du jury

La composition de votre jury de soutenance est examinée par le directeur ou la directrice de l’École Doctorale qui la validera selon les règles fixées par l’article 18 de l’arrêté du 25 mai 2016.

  • Au moins 4 membres (entre 4 et 8 membres)
  • Au moins la moitié du jury est extérieure à l’École doctorale SIE. Attention : un membre appartenant à un établissement en cotutelle est considéré comme interne
  • Au moins la moitié du jury est composé de PR ou assimilés (PR, PUPH, DR EPST, PR étrangers)
  • La présidente ou le président du jury est PR ou assimilé et n’est pas encadrant (les professeurs émérites ne peuvent pas être président de jury)
  • Au moins 2 rapporteurs extérieurs à l’établissement et possédant une HDR
  • Parité homme/femme du jury
  • Pas d’invité, les directeurs et codirecteurs de thèse peuvent être dans le jury (comptage HDR/ext./genre) mais ne participent pas à la délibération et ne signent pas le rapport et le PV de soutenance
  • Tous les jurys doivent avoir au moins 1 membre HDR USMB (MC/PR/CR/DR).

Demande de dérogation

Elle concerne les cas suivants et devra être justifiée:

  • Soutenances qui se dérouleront en dehors de l’USMB
  • Membres du jury présents en visioconférence. Pour autoriser la visioconférence totale, il faut générer une demande de dérogation depuis ADUM qui sera accordée par la direction du collège doctoral. Une procédure complémentaire est transmise à la direction de thèse en amont de la soutenance.  Pour la visioconférence partielle, une procédure est également transmise à la direction de thèse (Attention : la présidente ou le président de jury et la doctorante ou le doctorant sont obligatoirement présents physiquement dans le même lieu, celui de la soutenance, lors des soutenances en visioconférence partielle)
  • Confidentialité de la thèse et/ou de soutenance à huit clos
  • Thèses rédigées dans une autre langue que le français : un résumé long en français (15p) joint au manuscrit et une demande de dérogation sur ADUM sont nécessaires (Dans le cadre d’une cotutelle : la langue de rédaction de la thèse doit être spécifiée par la convention de cotutelle et un résumé long (15 pages minimum) en français doit être joint au manuscrit de thèse si la langue de rédaction n’est pas le français).

Transmission du manuscrit aux rapporteurs

Transmission de la couverture de présentation et du questionnaire ‘devenir des docteurs’ complété.

Premier dépôt électronique (provisoire) dans ADUM:

Le dépôt se fait en deux fois :

-un 1er dépôt avant la soutenance: 3-4 semaines avant

-un 2nd au plus tard 3 mois après la soutenance pour éventuellement procéder à des corrections. 

Transmission d’un résumé de votre thèse en français et anglais

Transmission du procès-verbal de soutenance et de la déclaration de correction du manuscrit à l’École Doctorale (si besoin).

Deuxième dépôt électronique (définitif): déclaration d’archivage

Le dépôt électronique définitif doit se faire  au plus tard 3 mois après la soutenance pour éventuellement procéder à des corrections. 

Ce deuxième dépôt définitif sera la version d’archivage de votre thèse.

Il s’agit de la version intégrale dans laquelle sera conservé le manuscrit dans la base de l’établissement.

La diffusion de la thèse est obligatoire, ses modalités sont prévues aux articles 24 et 25 de l’arrêté du 25 Mai 2016.

 
‘Sauf si la thèse présente un caractère de confidentialité avéré, sa diffusion est assurée dans l’établissement de soutenance et au sein de l’ensemble de la communauté universitaire. La diffusion en ligne de la thèse au-delà de ce périmètre est subordonnée à l’autorisation de son auteur, sous réserve de l’absence de clause de confidentialité’ – Article 25 de l’arrêté du 25 Mai 2016.
Les avantages de la diffusion de thèse
En l’absence de clause de confidentialité, il est conseillé aux docteurs d’autoriser la diffusion de leur thèse pour les raisons suivantes : 
  • Faire connaître les résultats de leurs recherches auprès de la communauté scientifique et contribuer ainsi au libre accès à la science 
  • Lutter contre le plagiat en facilitant la recherche de paternité de leurs propres travaux.
  • En cas de confidentialité de la thèse, le manuscrit peut être classé confidentiel pour une période maximale de 18 mois.

La version de diffusion

Il s’agit de la version que la doctorante ou le doctorant décide de diffuser, elle peut donc différer de la version d’archivage, notamment pour des raisons de confidentialité.

Il est de la responsabilité de la doctorante ou du doctorant de retirer de la version publique du manuscrit les éventuelles informations confidentielles ou les éléments pour lesquels il ne dispose pas de droits (photos, illustrations, textes… ).

La doctorante ou le doctorant peut décider également d’une période d’embargo avant diffusion, par exemple pour des projets d’édition (la période d’embargo définie par la doctorante ou le doctorant est totalement libre). Dans ce cas, la thèse est diffusée en accès restreint « intranet » jusqu’à la date de fin d’embargo.

Les plateformes de diffusion

En plus d’être disponible depuis Theses.fr, la plateforme d’hébergement et de stockage de l’Abes offre un accès au texte intégral des thèses sans interface de consultation spécifique.

 

Déroulement de la soutenance

La soutenance est un évènement public, sauf dans certains cas particuliers (prévus à l’article 19 de l’arrêté du 25 mai 2016).

La soutenance se décompose en deux temps :

  • Une présentation orale de la doctorante ou du doctorant qui expose ses travaux de recherche pendant 45 minutes.
  • Un échange entre la doctorante ou le doctorant et chacun des membres du jury, animé par la présidence du jury.

Le jury se réunit ensuite pour délibérer.

A l’issue de la délibération, le président ou la présidente du jury annonce la décision du jury au doctorant ou à la doctorante en présence du public.

En cas d’admission au grade de docteur le président ou la présidente du jury invite le doctorant ou la doctorante à prononcer le serment doctoral.                                                                    

   « En présence de mes pairs. Parvenu(e) à l’issue de mon doctorat en [spécialité], et ayant ainsi pratiqué, dans ma quête du savoir, l’exercice d’une recherche scientifique exigeante, en cultivant la rigueur intellectuelle, la réflexivité éthique et dans le respect des principes de l’intégrité scientifique, je m’engage, pour ce qui dépendra de moi, dans la suite de ma carrière professionnelle quel qu’en soit le secteur ou le domaine d’activité, à maintenir une conduite intègre dans mon rapport au savoir, mes méthodes et mes résultats.»              

Le serment peut être prononcé dans sa version anglaise pour les doctorants ou doctorantes non francophones ou dans le cadre d’une cotutelle internationale de thèse devant un public non francophone.

In the presence of my peers. With the completion of my doctorate in [research field], in my quest for knowledge, I have carried out demanding research, demonstrated intellectual rigour, ethical reflection, and respect for the principles of research integrity. As I pursue my professional career, whatever my chosen field, I pledge, to the greatest of my ability, to continue to maintain integrity in my relationship to knowledge, in my methods and in my results.»

Le jury rédige un rapport de soutenance qui est transmis à la formation doctorale de l’établissement.

En cas d’admission la doctorante ou le doctorat dispose d’un délai de trois mois pour déposer la version définitive de la thèse sous forme électronique. Ce dépôt conditionne la délivrance du diplôme de doctorat par l’établissement.

 

ImageInfo

Pensez à organiser votre soutenance suffisamment en avance :

  • Réservation d’une salle
  • Envoi des invitations
  • Annonce de l’évènement
  • Invitations (encadrants, collègues, collaborateurs, personnes impliquées dans le projet doctoral, personnes impliquées dans ses éventuelles activités hors recherche et associatives, proches, etc.)
 
Illustration soutenance

Prochaines soutenances

Vous pouvez consulter sur cette page la liste des prochaines soutenances du Collège Doctoral de l’université Savoie Mont Blanc, ainsi que le détail de chaque soutenance.