Sportifs de Haut niveau à l’USMB – Eugénie Berthet, aficionado du ballon rond

Publié le lun 27 Fév 2017

« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe. » Zidane

C’est en regardant la Coupe du Monde de football 1998 avec son grand-père qu’Eugénie  se prend de passion pour le ballon rond.  Évoluant au poste de milieu défensif depuis qu’elle est benjamine, Eugénie, étudiante en 3ème année de Licence à la Faculté de Droit de l’Université Savoie Mont Blanc,  fait partie du Football Club du Nivolet depuis 8 ans.  Lors de la saison 2014-2015, elle participe à la montée de son équipe en D2, l’un de ses plus beaux souvenirs sportifs. À tout juste 22 ans, elle continue de jouer en Division d’Honneur avec l’équipe féminine n°1.

RENCONTRE AVEC EUGÉNIE BERTHET

« Le football est un sport qui requiert un apprentissage non seulement individuel mais aussi collectif. En effet, la seule somme d’individualité ne suffit pas pour être performant, il faut apprendre à jouer ensemble et mettre en place un système de jeu afin que toutes, puissions mettre nos individualités au profit de l’équipe. Le football m’a appris à ne jamais rien lâcher même si parfois je me trouve confrontée à des difficultés. Je conseillerais toujours aux jeunes de faire du sport, peu importe qu’il soit collectif ou individuel. Le sport est très éducatif. »

Cet esprit d’équipe est une force qu’Eugénie utilise dans son quotidien, notamment durant son cursus universitaire. Pour la jeune footballeuse, on progresse davantage lorsque chacun apporte son expérience, son savoir-faire. Lorsqu’on lui pose la question concernant ses objectifs à atteindre, Eugénie replace systématiquement ses coéquipières dans sa réponse. L’essentiel pour elle c’est le collectif et les objectifs fixées à l’équipe. Suite à leur descente en Division d’Honneur cette saison (niveau régional le plus élevé), leur but est de tenter à nouveau la montée en D2, mais également d’aller le plus loin possible en Coupe de France.

« Avec le club du Nivolet, l’objectif était de monter au deuxième niveau national, ce qui a été réalisé lors de la saison 2014-2015. Nous avions terminé 1ère du groupe des barrages, et avons donc accédé au niveau supérieur pour la saison 2015-2016. C’est un moment juste extraordinaire, un aboutissement de plusieurs années de travail en équipe. D’ailleurs, si l’on interrogeait toutes les joueuses de mon équipe, elles seraient unanimes pour dire qu’il représente notre plus beau moment sportif. »

Grâce aux dispositifs mis en place à l’USMB pour les sportifs de haut niveau, Eugénie bénéficie d’une certaine souplesse dans l’organisation de ses cours, ce qui lui permet de concilier sa vie d’athlète et d’étudiante.

« Si j’ai un match à l’extérieur assez éloigné et que je dois partir plus tôt de TD, je peux demander à changer de groupe et assister à un autre moment. Cela me permet de ne pas rater de cours. Par contre, il faut savoir être assez organisée, se réserver les jours où il n’y a pas d’entrainements ou de match pour s’avancer dans ses révisions. Parfois il faut faire certaines concessions, telles que ne pas participer à certains matchs ou entraînements, parce que la masse de travail qui est demandé en 3ème année de droit est importante et qu’hélas, au niveau où nous jouons, nous ne pouvons pas espérer en vivre. »

La tête définitivement bien sur les épaules, Eugénie a tout pour réussir sa carrière professionnelle et continuer de remporter des victoires avec son équipe le plus longtemps possible.

EN SAVOIR PLUS

Sur la charte d’accueil des sportifs de haut niveau, objet de cette exposition

Sur les sections aménagées sports-études

Découvrez l’exposition consacrée aux sportives et sportifs de haut niveau de l’USMB