Formations en alternance à l’USMB

Près de 80 formations en alternance sont proposées à près de 1 500 étudiants à l’Université Savoie Mont Blanc. Ces formations concernent différents niveaux de diplômes.

Les formations en alternance permettent de conjuguer une phase d’apprentissage théorique dans une structures de formation et une phase d’apprentissage pratique en entreprise. Il existe deux types de contrats pour une formation en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.


Nos formations en alternance

Catalogue 2021-2022


Le contrat d’apprentissage

Quels publics ?

Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus;Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus, notamment les bénéficiaires d’une Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé (RQTH).

Quels employeurs ?

Les entreprises relevant du secteur artisanal, commercial, industriel, agricole ainsi que les employeurs du milieu associatif et des professions libérales;Les employeurs du secteur public non industriel et commercial (fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière, ainsi que les établissements publics administratifs).

L’apprenti :

Il se forme dans l’objectif d’obtenir un diplôme ou un titre homologué et il acquiert une première expérience professionnelle significative. Il est soumis aux mêmes règles et bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des salariés. Il perçoit une rémunération calculée sur un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel (certaines conventions ou accords collectifs de branche prévoient une rémunération plus importante).

L’employeur :

Il est tenu d’assurer dans l’entreprise la formation professionnelle de l’apprenti. Il lui confie des activités, définies entre le responsable pédagogique de l’établissement et son maître d’apprentissage, en cohérence avec le métier visé et le diplôme préparé. Le salaire versé à l’apprenti est exonéré totalement ou partiellement des charges patronales.


Le contrat de professionnalisation

Quels publics ?

  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans
  • Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • Certains publics spécifiques peuvent bénéficier du contrat de professionnalisation

Quels employeurs ?

Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue. L’État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ne peuvent pas conclure de contrat de professionnalisation.

L’alternant :

L’alternant est soumis aux mêmes règles et bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des salariés. Il perçoit une rémunération calculée sur un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel (certaines conventions ou accords collectifs de branche prévoient une rémunération plus importante). Le coût de la formation est pris en charge par l’entreprise.

L’employeur :

Il est tenu d’assurer dans l’entreprise la formation professionnelle de l’alternant. Un tuteur est désigné afin d’accueillir et de guider l’alternant dans l’entreprise. Il lui confie des activités en cohérence avec le métier visé et le diplôme préparé.


Contacts

Vous êtes une entreprise et vous cherchez un alternant ?

Vous êtes un étudiant et vous cherchez une formation en alternance ?

  • Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (SUIOIP)
  • Mail : service.orientation@univ-smb.fr
  • Tel : +33 (0)4 79 75 94 83

En savoir plus

Simulateur de coût salarial et aides octroyées, formulaires Cerfa et notices, opérateur de compétences (OPCO) : www.alternance.emploi.gouv.fr