Un chercheur du LAMA au 30e Congrès MATh en JEANS avec des élèves chambériens

Publié le jeu 4 Avr 2019

Cette année Jimmy Garnier, chercheur du Laboratoire de Mathématiques de l’Université Savoie Mont Blanc (LAMA) accompagnait les élèves du collège de Côte Rousse et du Lycée Louis Armand (Chambéry-le-Haut) au 30e Congrès Math en Jeans de Grenoble. L’occasion pour eux de présenter les résultats de leur atelier de recherche en mathématiques.

Pendant les deux jours du congrès à l’Université Grenoble Alpes, les élèves ont tenu des conférences, animé des stands et assisté à différents exposés d’autres élèves, de chercheurs et de chercheuses.

“C’est génial de rencontrer des personnes aussi passionnées et qui savent tout” exprime un des élèves après avoir assisté à un exposé d’une heure et demie du professeur Bernard Ycart sur Kepler.

L’atelier mis en place par les professeurs Étienne Margain (Collège Côte Rousse) et Laurence Canat (Lycée Louis Armand), dès septembre 2018, a permis à quinze collégiens et collégiennes et cinq lycéens et lycéennes de réfléchir, tels de vrais chercheurs et chercheuses, sur deux problématiques proposées par le chercheur Jimmy Garnier : “Quelle stratégie gagnante à un jeu de pile ou face : tout est question de transitivité” et “Comment crypter un message de manière sûre et efficace ?”.

“Les élèves ont adoré rencontrer d’autres jeunes et échanger avec eux leurs expériences. Ils ont été surpris de la facilité d’échanger et de poser des questions dans le cadre du congrès. Ils ont tous pris beaucoup de plaisir à exposer leur travaux et partager sur leurs expériences. J’ai été agréablement surpris de leur aisance lors des exposés pour présenter et défendre leur recherche. C’est une belle expérience humaine et scientifique que je recommencerai volontiers” se réjouit Jimmy Garnier, chercheur au LAMA.

Cette collaboration a également permis aux élèves d’assister aux séminaires “Mathématiques de vulgarisation” organisés tous les mois à l’Université Savoie Mont Blanc, sur le campus du Bourget-du-Lac, par Céline Labart et Jacques-Olivier Lachaud, chercheurs au LAMA.

À propos de Math en Jeans

L’acronyme de l’association signifie « Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Établissements pour une Approche Nouvelle du Savoir » (MATh en JEANS). Math en Jeans se donne pour but de développer les liens entre mathématiciennes, mathématiciens et jeunes d’établissements scolaires autour d’ateliers de recherches afin de briser l’image scolaire, strict et achevé des mathématiques. L’association impulse et coordonne des ateliers de recherche en milieu scolaire, de l’école primaire jusqu’à l’université et reconstituent en modèle réduit la vie d’un laboratoire de mathématique. Ainsi, elle permet aux jeunes de rencontrer des chercheuses et chercheurs et de pratiquer en milieu scolaire une authentique démarche scientifique, avec ses dimensions aussi bien théoriques qu’appliquées et si possible en prise avec des thèmes de recherche actuels.

En savoir plus