Amphis pour Tous – La laïcité en France au début du XXIème siècle : retour sur quelques idées reçues

La conférence « La laïcité en France au début du XXIème siècle – Retour sur quelques idées reçues », présentée par Clément Benelbaz, Maître de conférences Centre de Droit Privé et Public des Obligations et de la Consommation (CDPPOC) à la Faculté de Droit de l’Université Savoie Mont Blanc (USMB) aura lieu le mercredi 11 octobre 2017 à 18h à Chamonix (Salle du bicentenaire, 94 place du Mont-Blanc).

Elle se tiendra également les :

  • Jeudi 12 octobre 2017 à 18h à Annecy (La Turbine sciences, Place Chorus, Cran-Gevrier 74960 Annecy)
  • Jeudi 5 avril 2018 à 18h30 à Albertville (Le Dôme Cinéma, 135 place de l’Europe)
  • Jeudi 12 avril 2018 à 19h30 à Annemasse (Château Rouge, 1 route de Bonneville)

À PROPOS DE LA CONFÉRENCE

La laïcité est un fondement de la République française. Très présente dans le débat public ces dernières années, elle suscite parfois des crispations sans doute parce qu’elle est souvent mal comprise ou sur-interprétée. Il est devenu fréquent que des élus ou des personnalités invoquent la loi de 1905 afin de préconiser certaines mesures ou de s’opposer à d’autres, et dictent finalement ce que la laïcité est ou non. Certaines de leurs propositions, notamment lorsqu’elles consistent à accroître les exceptions au principe de laïcité (comme en augmentant les possibilités de financer les cultes, en les aidant à la construction d’édifices, etc.), sont parfois à l’opposé du sens originel de la laïcité, c’est-à-dire telle qu’elle était conçue en 1905, ce qui conduit à une certaine confusion.

Or, en réalité, la laïcité et la loi de 1905 gardent pourtant toute leur cohérence, leur clarté et ainsi leur modernité. En effet, bon nombre d’interrogations trouvent des solutions dans le texte même ou dans l’esprit de la loi de 1905. À l’appui d’exemples qui concernent notre quotidien, le conférencier se penchera sur la signification de la laïcité, telle qu’elle a été historiquement pensée, et sur ses applications, dans les services publics (élèves, parents accompagnateurs de sorties scolaires), ainsi que dans l’espace public (crèches de Noël, etc.).

EN SAVOIR PLUS