Research policy

Politique de recherche

Located between Grenoble, Lyon and Geneva, on the borders of Switzerland and Italy, the Université Savoie Mont Blanc is a multidisciplinary institution, renowned for its training and research work at the regional, national and international levels.

Dans un environnement exceptionnel, l’Université Savoie Mont Blanc propose à ses 15 000 étudiants des parcours diversifiés aux trois niveaux européens : Licence, Master et Doctorat (LMD) dans lesquels s’insèrent les formations d’ingénieur et les DUT.

As a key player in the scientific, intellectual and economic development of the countries of Savoie and the Rhône-Alpes region, it develops its research activities in a wide variety of fields: in the exact and natural sciences, in engineering sciences and in the human and social sciences.

Open to the outside world and very often distinguished for its international relations, the Université Savoie Mont Blanc takes advantage of its cross-border geographical location to set up collaborations with the universities of Turin, Vercelli, Lausanne and Geneva, in addition to its partnerships with the universities of Grenoble and Lyon.

This quality scientific environment is reinforced by the proximity of the CERN de Genève, le plus grand accélérateur de particules au monde.

Research at the University of Savoie Mont Blanc also has other major characteristics:

 

Trois campus avec des spécificités différenciant :

■ Campus d’Annecy : Transitions entrepreneuriales et numériques et Physique

Sur ce campus, les thèmes des transitions entrepreneuriales et numériques reposent sur des liens forts avec l’écosystème de la Haute-Savoie. La présence de grandes entreprises industrielles à l’échelle européenne et mondiale (Sopra Steria, Somfy, NTN-SNR, Salomon, Pfeiffer-Vacuum, etc.) et de nombreuses PME-PMI, notamment dans le domaine de la mécatronique, permet des collaborations de recherche de proximité efficaces et de haut niveau. En ce qui concerne la transition numérique, l’USMB héberge aussi sur ce campus le mésocentre de calcul et de stockage ouvert sur la grille EGI/LCG dénommé Must.

Les laboratoires de physique, dont la présence sur le site est étroitement liée à la proximité du Cern, sont spécialisés en physique des constituants élémentaires (physique des particules, astrophysique et cosmologie, physique mathématique), elles contribuent significativement aux excellents résultats de recherche et à la visibilité internationale de l’USMB.

 

■ Campus du Bourget-du-Lac : Transitions environnementales et énergétiques

Ce campus regroupe de nombreuses unités de recherche en ST et SDV impliquées dans la transition environnementale et énergétique. Les collaborations dans le domaine de l’environnement et de l’écologie avec les partenaires grenoblois sont structurées au sein de la fédération Free Alpes.

Dans le domaine de la transition énergétique, l’USMB développe les collaborations avec le centre EDF-CIH et avec le CEA au sein de l’Institut National de l’Energie Solaire – INES.

En 2019, l’USMB a déposé avec succès le dossier de l’EUR Solar Academy en partenariat avec le CEA et le CNRS ainsi que des partenaires académiques et industriels. L’ambition partagée vise à créer un centre de référence au niveau national et international pour la recherche, l’ingénierie, le management, l’économie et la règlementation dans le domaine de la production, distribution et consommation d’un mix énergétique bas carbone à faible impact environnemental articulé autour de l’énergie solaire et du cadre bâti.

Les laboratoires de mathématiques et de microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences complètent le dispositif.

 

■ Campus de Jacob-Bellecombette : Transitions sociétales et territoriales

Ce campus regroupe les unités de recherche en ALL, SHS et DEG.

Couvrant un vaste spectre disciplinaire, les ALL-SHS ici rassemblées constituent par la variété de leurs objets, la multiplicité de leurs terrains et la diversité de leurs méthodes, un ensemble riche et composite.

L’étude des transitions sociétales bénéficie sur ce campus de la plateforme Pôle enquête qui conduit depuis dix ans des études pour les entreprises, les collectivités territoriales, les institutions ou encore les associations.

Par ailleurs, les équipes chambériennes des psychologues ont développé depuis 2008 une unité de consultation psychologique rare en France et la première à avoir été installée au niveau national.

Le campus participe aussi à l’émergence d’un champ transversal à l’établissement relatif à la santé et au bien-être, qui porte d’autres transitions sociétales majeures (réalité virtuelle et de traitement numérique en général, de capteurs de toutes sortes (mécaniques, thermiques, chimiques, électriques, etc.), de méthodes d’analyse sociologique, d’estimation psychologique du stress ou de la douleur, d’approches juridiques des changements technologiques liés à la santé, …).