« Femmes de Science de l’USMB » – Marie Forget, chercheuse à EDYTEM

Publié le jeu 27 Juil 2017

Marie Forget, maître de conférences à l’UFR Sciences et Montagne, chercheuse au laboratoire Environnements, Dynamiques et Territoires de la Montagne (EDYTEM) et spécialiste en analyse des dynamiques territoriales en montagne

C’est tout d’abord la passion du voyage et de l’autre qui amène Marie Forget à débuter un cursus de géographie à l’Université de Strasbourg. Après une année de césure en Afrique du Sud, elle se découvre un intérêt particulier pour la géomorphologie et la glaciologie, qu’elle utilise dans la réalisation de ses deux mémoires de master. Elle consacre le premier à l’évaluation des risques volcano-glaciaires du Chachani au Sud du Pérou et le second aux ressources en eau associées au recul glaciaire du Nevado Coropuna toujours dans les Andes Péruviennes. De plus en plus attirée par l’interface entre sociétés et environnements, elle suit le master Interface Nature/Sociétés à l’Université Lyon 2. Elle passe ensuite l’agrégation de géographie comme auditrice libre à l’École Normale Supérieure de Lyon, qu’elle obtient en 2007. Elle s’engage ensuite dans une thèse financée par le Ministère de l’Enseignement Supérieure, de la Recherche et de l’Innovation consacrée à la construction de la ressource sur un très grand fleuve argentin : le Paraná. Passionnée par les thématiques alliant respect de l’environnement, valorisation des ressources, constructions et représentations sociales autour d’un objet naturel, elle soutient sa thèse en 2011. Cette même année elle est recrutée comme professeur agrégée (PRAG) à l’Université Aix-Marseille où elle sera en charge principalement de la formation aux concours de l’enseignement.

En 2012, elle rejoindra finalement l’Université Savoie Mont Blanc comme maître de conférences et elle rejoint le laboratoire pluridisciplinaire EDYTEM. Elle développe ainsi de nouveaux axes de recherche autour des ressources en eau et en énergie en conservant ses terrains dans les territoires de Montagne en Amérique Latine (Argentine, Chili, Pérou, Bolivie) et en développant des terrains dans les Alpes. Ses recherches portent sur l’exploitation et la préservation des ressources. Elle analyse et étudie les dynamiques territoriales nécessaires à l’adaptation aux changements globaux des échelles locales à planétaires. Enseignante-chercheuse en géographie, Marie Forget apprécie le contact avec les étudiantes et étudiants de la Licence Géographie et aménagement dont elle est responsable de la troisième année et avec les étudiantes et étudiants de master (1ère année du master Géographies et Montagnes, 2ème année du master Géographie et Aménagement de la Montagne) et s’épanouit auprès de ses collègues d’EDYTEM.. Elle participe également avec beaucoup de plaisir à la vie universitaire, membre élu de plusieurs comités (Conseil Académique et Commission recherche depuis 2016 après avoir élue au Conseil d’UFR en 2013).

En savoir plus