« Femmes de Science de l’USMB » – Lamia Berrah, chercheuse au LISTIC

Publié le mar 5 Sep 2017

Lamia Berrah, maître de conférences à l’IAE Savoie Mont Blanc, chercheuse au Laboratoire d’Informatique, Systèmes, Traitement de l’Information et de la Connaissance (LISTIC) et spécialiste en génie industriel

Hésitante dès le collège entre une formation littéraire et une formation technique, Lamia Berriah opte finalement pour une formation technique. Elle intègre l’École Nationale Polytechnique d’Alger où elle obtient son diplôme d’ingénieur d’État en 1991, en « génie industriel ». Une bourse lui permet de partir pour Grenoble où elle valide un master de recherche opérationnelle et une thèse en génie industriel qu’elle soutient en 1997. Elle passe le concours de maître de conférences à la suite duquel elle rejoint l’Université Savoie Mont Blanc et le laboratoire d’Informatique, Systèmes, Traitement de l’Information et de la Connaissance (LISTIC). Elle soutient son Habilitation à Diriger des Recherches en 2013.

Spécialiste du génie industriel, dont les aspects « modélisation », « abstraction », « organisation » et « systémique » l’ont spécifiquement intéressés, Lamia a aujourd’hui la chance d’effectuer son enseignement et sa recherche dans le même domaine, dans la continuité de ses travaux de thèse, à savoir l’expression de la performance des entreprises manufacturières dans le cadre de démarches d’amélioration. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’application de théories mathématiques, économiques ou autres à des problèmes industriels. Elle étudie la formalisation de l’expression de la performance, laquelle est identifiée à l’atteinte des objectifs, afin de rechercher l’amélioration de cette réalisation.

Être enseignante-chercheuse est pour Lamia le métier idéal lui permettant à la fois de former les ingénieures, ingénieurs et les cadres de demain tout en menant ses propres recherches. Ses travaux nourrissent complètement ses enseignements sur la performance industrielle, les démarches d’amélioration et la gestion industrielle, et inversement.

Lamia possède la passion de vouloir comprendre, recenser, décrire et répondre à des questions. De la recherche elle tire également la satisfaction, bien qu’« epsilonesque », d’avoir contribué à ce grand édifice qu’est la pensée scientifique. Aboutir à la formalisation d’une idée, puis présenter ses résultats devant les collègues ou devant les étudiantes et les étudiants est très valorisant. Pour elle, assurer le suivi d’étudiantes et d’étudiants dans le cadre de projets de fin d’étude est tout aussi gratifiant. Les accompagner et les soutenir, être à leur écoute et leur faire partager son expérience restent ses principaux objectifs. Un travail auquel se conjuguent les responsabilités administratives puisque Lamia est responsable du master Management et développement industriel dispensé à l’IAE Savoie Mont Blanc.

La recherche est riche d’échanges et Lamia estime qu’il est fondamental d’exercer ce métier par vocation et non pour se faire reconnaître. Elle envisage de concourir à un poste de professeure des universités et continuer de s’investir dans ses enseignements et ses activités de recherche. La rédaction d’un ouvrage sur l’importance de la déclaration des objectifs, les systèmes d’indicateurs et l’aide à la décision l’intéresse beaucoup.

En savoir plus