Pack’ulinaire : bilan de 5 mois en Europe de deux diplômées en packaging à la recherche d’emballages innovants

Publié le jeu 12 Juil 2018

Océane Lepâtre et Jodie Le Guennic, diplômées du DUT Packaging, Emballages et Conditionnement (PEC) de l’IUT de Chambéry, ont achevé leur voyage de 5 mois en Europe dans le cadre de leur projet Pack’ulinaire. Passionnées par l’éco-conception et l’innovation en emballages,  elles ont parcouru les marchés à la recherche d’emballages innovants respectueux de l’environnement, et observé les modes de collecte des déchets de chaque pays. Elles ont rencontré de nombreux professionnels et entreprises européennes, mais aussi des éco-organismes étrangers afin de mieux comprendre le fonctionnement de la collecte et du recyclage.

“L’idée était de partir faire un tour de l’Europe pour étudier les emballages éco-conçus et le recyclage. Les missions se sont ensuite précisées grâce à l’intérêt de l’entreprise CITEO pour notre projet et nous avons donc monté un partenariat avec eux pour financer notre projet. Nous étions en contact régulièrement avec notre interlocutrice principale et nous avons effectué une restitution du projet à Paris chez CITEO à notre retour, de manière à ce que tous les résultats de notre étude soient utilisés par des professionnels. C’était 50% de travail sur le terrain et 50% de restitution sur l’ordinateur.” explique Océane.

De retour en France, Océane et Jodie ont organisé une présentation auprès des étudiantes et étudiants de 1ère année de DUT PEC, ainsi qu’une exposition à l’IUT de Chambéry autour de leur projet et des thèmes de l’éco-conception et du recyclage. Avec l’idée de partager leur expérience pour peut-être faire naître d’autres projets étudiants et inspirer de nouvelles idées ou vocations !

“Sans cette formation en DUT PEC, nous ne serions pas parties avec le regard critique sur les emballages que nous avons acquis lors de nos 2 ans à l’IUT. Nos connaissances en matériaux, marketing, conception d’emballages nous ont servi au quotidien. Le projet Pack’ulinaire a été une expérience incroyable pour nous deux et nous a apporté énormément tant sur le plan professionnel que personnel. Ces 5 mois nous ont ouverts l’esprit quant aux manières d’éco-concevoir un emballage, de le trier ou même de le recycler.” témoigne Jodie.

Et après ? Jodie souhaite toujours intégrer une école d’ingénieur Emballage et Conditionnement, quant à Océane, elle va poursuivre son cursus vers une licence pro Innovation et Développement Industriel en lien avec la gestion de projet et l’innovation.

en savoir plus