L’USMB missionnée pour enquêter sur la qualité des relations police-population

Publié le mer 11 Mar 2020

Le Pôle Enquête du laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Études Transfrontalières et Internationales (LLSETI), rattaché à l’UFR Lettres Langues et Sciences Humaines (LLSH) de l’Université Savoie Mont Blanc (USMB), a débuté en 2018 une première collaboration avec le ministère de l’intérieur et l’École Nationale Supérieure de la Police (ENSP). Il est en charge d’évaluer la qualité du lien entre les forces de sécurité intérieure (police – gendarmerie) et la population, et ce à l’échelle des 15 premiers Quartiers de Reconquête Républicaine (QRR) mis en œuvre. Il vise à comprendre la perception que les habitants de ces quartiers se font des forces de l’ordre déployées dans le cadre de ce nouveau dispositif.

Ce travail s’est poursuivi en 2019 dans l’enquête nationale nommée “EQP19”. Le périmètre géographique a été considérablement élargi à l’occasion de cette seconde phase puisque près de 50 000 personnes ont acceptées de faire partie du panel, grâce à la diffusion de plusieurs milliers d’affiches et d’un QR code sur l’ensemble du territoire.

Cette enquête s’inscrit dans le cadre de l’Atelier Innovation et Recherche sur l’étude et l’amélioration du lien Police/Population et poursuit deux objectifs :

  • Concevoir et procéder à une enquête élargie sur la qualité du lien entre les Forces de Sécurité Intérieure et la population ;
  • Agir de manière pédagogique sur les comportements professionnels dans le cadre de la police de sécurité du quotidien en mettant l’accent sur le développement du contact et la culture de l’évaluation.

Le Pôle Enquête, qui a conçu et piloté ce dispositif national de recherche, a fourni, au début de l’année 2020, une première analyse des résultats, parmi les 12 000 réponses recueillies par internet ou par téléphone au questionnaire élaboré. C’est à cette occasion que le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nuñez, est venu rencontrer le Centre de Recherche de l’ENSP, l’équipe de chercheurs du Pôle Enquête ainsi que les étudiantes et étudiants du Master Sociologie et sciences sociales appliquées aux métiers des études et de l’enquête (SSAMEE) de l’USMB.

Cette enquête à visée longitudinale se poursuivra dans les années à venir sous les appellations « EQP20 » et « EQP21 ».


Crédit photos : Virginie Rodier – Université Savoie Mont Blanc

En savoir plus