Futourisme, plongez dans l’avenir du tourisme de 2050

Publié le mer 8 Juin 2022 futourisme bandeau

Les université Savoie Mont Blanc, Lyon, Grenoble Alpes et Clermont Auvergne nous propose de plonger au cœur du tourisme en 2050 dans un webdocumentaire en 4 épisodes au nom évocateur : Futourisme.

UN PROJET MÊLANT PÉDAGOGIE INNOVANTE ET RECHERCHE

Ce projet de design fiction, d’action de création de concept novateur en se projetant dans le futur et de médiation scientifique, financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a été initié à la rentrée de septembre 2021 pour interroger le devenir du tourisme dans la région. Ce tourisme n’a guère évolué depuis la seconde moitié du XXème siècle. La crise écologique et l’évolution de la demande poussent donc tous les acteurs de ce tourisme : citoyens, chercheurs, collectivités, … à réfléchir à son devenir.

Dans ce contexte, le projet Futourisme est innovant par bien des aspects. Il s’est organisé en 3 étapes interdépendantes :

  • une phase pédagogique sous forme de projets tutorés pour 30 étudiantes et étudiants issus des 6 masters de la région,
  • une phase créative encadrée lors d’une école d’hiver organisée en janvier 2022,
  • une phase de production audiovisuelle.

futourisme through the mountains

Ainsi, des étudiantes et étudiants des 4 universités de la région ont pu réfléchir au devenir du tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes d’ici 30 ans. Ils ont commencé par mener de la recherche bibliographique sur le tourisme actuel et ses enjeux puis ils ont échangé pendant trois jours lors d’une école d’hiver. Dans ce cadre d’émulation mentale, les groupes ont imaginé des offres touristiques grâce à des exercices de pitchs, d’analyse du contexte et de cartographie. Le dernier jour, les présentations se sont enchaînées avec, comme contexte, une terre ravagée par les changements climatiques et les disparitions massives d’espèces. Ainsi, ici on plongera dans le Méta-Aura-Vers pour visiter des lieux disparus ou revivre des moments du passé, là on pourra rencontrer des animaux virtuels ou des animatroniques dans l’Ardèche Universal Ressources Area ou le Bio-refuge des Alpes et là-bas profiter de la fraicheur retrouvée des grottes dans le complexe Fresh’heure.

[Pour en savoir plus télécharger le guide touristique Auvergne-Rhône- Alpes 2050]

UN WEBDOCUMENTAIRE IMMERSIF

À partir de la bibliographie des étudiantes et étudiants, le collectif OKA (Agence Skoli, Julien Thiburce, Agence Visée.A) a travaillé sur le webdocumentaire en intégrant la réflexion des chercheuses et chercheurs du territoire et des professionnels du tourisme après un travail de reportage mené aux quatre coins de la région.

4 thèmes, grands enjeux du tourisme, ont été sélectionnés :

  • la montagne,
  • le tourisme mémoriel,
  • le tourisme culturel et patrimonial,
  • la nouvelle économie touristique.

Les 4 épisodes de ce webdocumentaire sortiront dans le courant de l’année 2022. Chacun des sujets est traité à partir de récits fictionnels illustrés, présentant des acteurs du territoire en 2050 : une peintre qui a rénové une église, un coureur de trail, un guide du glacier d’Argentière, la directrice du complexe Fresh’heur … pour n’en citer que quelques-uns. Des chercheuses, chercheurs et acteurs des territoires ont été invités à commenter ces récits, afin de souligner les controverses autour de ces enjeux et faire part de leur expérience.

Le premier épisode est déjà accessible sur la plateforme Futourisme : [Plongez au cœur du premier épisode]

Pour ce premier épisode, l’université Savoie Mont Blanc (USMB) a été particulièrement mobilisée puisque l’on retrouve des témoignages :

  • d’une doctorante et d’un doctorant : Ilse de Klijn, doctorante CIFRE – IREGE et bureau d’ingénierie touristique Atemia et Emmanuel Salim, chercheur post-doctorant à l’Université de Lausanne après une thèse à l’USMB ;
  • deux enseignantes-chercheuses : Isabelle Frochot et Roxane Favier, toutes deux maîtresse de conférences à l’IAE Savoie Mont Blanc et chercheuses à l’IREGE ;
  • des représentants du Pôle Tourisme Montagne Inventive (PTMI) de l’USMB : Arnaud Grandjacques, responsable du PTMI et Carole Buret, responsable du développement et de l’administration de ce pôle.

UNE IMPLICATION FORTE DES ÉTUDIANTS DE L’USMB

Au-delà de leur participation à l’école d’hiver, des étudiantes et étudiants de première année de master Management et design du tourisme en transition de l’USMB ont travaillé sur toute la communication pour valoriser ce projet : préparation de publications pour les réseaux sociaux, créations de visuels et d’un teaser vidéo, etc. Ils ont ainsi pu mettre en avant les compétences acquises lors de leur formation.

EN SAVOIR PLUS