À la rencontre des Étudiants Relais Santé de l’USMB

Publié le jeu 6 Fév 2020

Laura Betend, Marie González, Gabriel Ringeade et Capucine Ansar ont tous un point commun : en plus d’être étudiants à l’Université Savoie Mont Blanc (USMB), ils ont été recrutés pour faire partie du dispositif Étudiants Relais Santé (ERS). Mis en place en décembre 2019 sur les 3 campus de l’USMB dans le cadre de la Contribution Vie Étudiante et de Campus, et avec le soutien du Service de Santé Étudiant de l’USMB, ce dispositif permet de promouvoir les échanges entre pairs dans les actions de prévention et de promotion de la santé auprès de la communauté étudiante.

Pour remplir à bien leurs missions, notre équipe ERS est formée par différents acteurs professionnels et associatifs du territoire. Laura, Marie, Gabriel et Capucine ont déjà réalisé leur première action de prévention en organisant la soirée “le Before”. L’idée : donner toutes les informations utiles aux étudiants pour passer une bonne soirée, en toute sécurité. Plusieurs stands ont donc été mis en place pour s’informer sur les doses bar et le calcul du taux d’alcoolémie, se sensibiliser aux premiers secours, savoir prévenir les conduites à risque et les expositions aux IST, connaître les solutions les plus adaptées pour organiser son retour ou encore s’informer sur le dispositif “Étudiant Relais Santé et Valise de Prév’”.

rencontre avec nos étudiants relais santé

Épaulés sur les campus de Jacob-Bellecombette et d’Annecy par Perrine Legrand et Laura Ducruet, étudiantes de l’Institut de formation en soins infirmiers de Chambéry, nos étudiants Relais Santé travaillent une quinzaine d’heures par mois à transmettre des messages de prévention, répondre aux interrogations des étudiants et les aider à s’informer. Ils accompagnent également les étudiants et les associations étudiantes dans la mise en place de soirées responsables, construisent et animent des actions de promotion de la santé tout au long de l’année sur les campus, et développent des outils de prévention tels que la “Valise de Prév’ ” contenant du matériel adapté pour les étudiants et leur santé (éthylotests, préservatifs, verres doseur, etc.).

Marie, étudiante Relais Santé sur le campus de Jacob-Bellecombette

Étudiante en 2e année de licence Langues étrangères appliquées à l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines, et membre de l’association étudiante TRUC, Marie avait envie de s’investir davantage dans la communauté étudiante et d’aider son prochain. C’est chose faite puisqu’elle est désormais l’une des étudiantes Relais Santé sur son campus. La première formation qu’elle reçoit au sein du dispositif ERS est celle des premiers secours, dispensée par le Centre de Formation en Prévention et Secourisme de Chambéry. Une formation qui lui a particulièrement plu.

“J’aimerais vraiment qu’un maximum de jeunes soient formés aux premiers secours. Connaître les gestes qui sauvent, avoir les bons réflexes en situation dangereuse, savoir contacter les bons numéros d’urgence, ça devrait être une évidence pour tout le monde. Je suis devenue étudiante relais santé parce que j’ai vraiment le soucis du bien-être d’autrui. J’ai une amie qui fait partie de la Croix Rouge, et la voir s’investir autant m’a donnée envie d’en faire plus. Le dispositif ERS est très enrichissant pour soi-même, on travaille en équipe, on apprend des autres et de soi. Et on peut se rendre utile en transmettant les bons messages”, explique Marie.

Capucine, étudiante Relais Santé sur le campus d’Annecy

Dès le lycée, Capucine s’intéresse au domaine du social et de la santé. Pour la réalisation de son TPE, elle est amenée à rencontrer des médecins, infirmières et assistantes sociales, ce qui conforte son goût de l’engagement envers les autres, transmis par sa maman, assistante sociale. Si côté études elle préfère suivre les traces de son frère et se tourne vers une licence Économie et gestion, parcours Science politique et relations internationales à l’IAE Savoie Mont Blanc, Capucine n’en oublie pas son envie de “se sentir utile”. C’est donc naturellement qu’elle postule pour devenir Étudiante Relais Santé à l’USMB.

“Je trouve cette initiative vraiment bonne, à la fois pour nous les ERS et pour tous les étudiants de l’USMB. On est accompagnés tout au long de notre mission, on a déjà fait une formation sur les premiers secours en décembre, on va bientôt en faire une avec une psychologue sur la prévention au suicide, et d’autres au cours de l’année. On est formés par des pros, on devient de véritables relais santé auprès des étudiants, ce n’est pas juste un titre honorifique ou autre. Et avec toutes ces nouvelles connaissances, on va pouvoir mettre en place des animations et des actions de sensibilisation sur les campus. Pour ma part, j’aimerais bien mettre en place quelque chose autour du planning familial, faire découvrir aux étudiants les ressources et informations qu’une telle structure peut leur proposer”, explique Capucine.

Gabriel et Laura, étudiants Relais Santé sur le campus du Bourget-du-Lac

Après un service civique à Chambéry avec l’association “Unis-Cité” où il a notamment mené des missions en lien avec l’accompagnement des personnes âgées isolées, Gabriel avait envie de poursuivre son implication dans le social durant ses études. L’opportunité d’être étudiant Relais Santé est un réel plus pour l’étudiant en licence de biologie à l’UFR Sciences et Montagne qui aimerait plus tard travailler dans le domaine de la santé ou du médical.

Même discours et même motivation altruiste du côté de sa binôme Laura, étudiante en licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives, qui souhaite devenir préparatrice physique et mental spécialisée dans la réhabilitation d’athlètes de haut niveau. Déjà engagée dans la vie associative étudiante au sein du Beaps STAPS Chambéry, la jeune femme trouve le dispositif ERS très formateur et apprécie particulièrement les échanges avec les professionnels et acteurs de la santé, comme l’association citoyenne et solidaire le Pélican, spécialisée en addictologie.

“On a plusieurs projets en cours sur cette année universitaire, qui sont organisés sur les campus avec le Service de Santé Étudiante de l’USMB et les divers partenaires santé du territoire. En fin d’année, nous allons monter un projet collaboratif avec les 6 membres de l’équipe ERS. Ce n’est pas encore défini mais on a déjà quelques idées ! Ça serait vraiment bien de pouvoir réunir tout le monde sur une seule journée, qu’on puisse partager des activités ensemble, qu’on puisse discuter, échanger et que tout le monde puisse trouver sa place”, témoigne Laura.

“J’aimerais pouvoir faire une action pour sensibiliser les gens sur le bien-être mental des étudiants, car c’est quelque chose de très important pour moi. Prévenir le burn-out, la dépression, ce genre de choses. On a beaucoup aimé la Semaine Bien-être pré-exam organisée cette année par l’université. L’idée serait de monter ce genre d’événement mais avec plus de tables rondes, de conférences, de rencontres avec des psychologues, des assistants sociaux, etc. Faire un lien entre les différentes structures ou dispositifs existants et les étudiants, leur montrer qu’on est là pour les écouter et les aider”, rajoute Gabriel.

En savoir plus